Les piscines en bois ont une élégance hors pair. Au premier coup d’œil, elles sont reconnaissables à leurs parois en bois et margelles. Lorsqu’elles sont escortées de terrasse en bois ou de plage, elles présentent un cadre de baignade à la fois tranquillisant et plaisant. Voulez-vous en avoir une chez vous ? Vous sont donnés ici des conseils d’installation de piscine en bois enterrée. Tout commence par le choix de l’emplacement parfait.

Le choix du bon endroit

En vue d’optimiser la durée de vie de votre piscine en bois enterrée ainsi que pour votre confort de tous les jours, ce choix est primordial. Une autre raison pour laquelle ce choix est important est qu’une piscine en bois enterrée ou semi-enterrée résiste moins à la pression des sols (glissements, poussées) et à l’humidité, comparée à une piscine bétonnée. De plus, théoriquement, étant donné que la matière bois doit respirer, à l’air libre, il se sentira mieux. C’est pourquoi l’emplacement de votre piscine en bois enterrée doit être bien choisi. Si le terrain est douteux, il vous est conseillé de vous tourner vers une piscine bétonnée ou d’opter pour une piscine en bois avec une installation hors sol. Cette dernière est plus simple à réaliser et moins onéreuse.

La préparation de l’emplacement et les premiers travaux

Après avoir trouvé le bon emplacement, celui proposant la meilleure assurance pour votre confort de tous les jours ainsi qu’une exploitation durable de votre piscine en bois enterrée, vous allez passer aux travaux de fondation. Pendant ceux-ci, vous allez excaver, ajuster et affermir l’assise de votre piscine. Ici, vous avez deux options. La première est de vous servir d’une excavatrice pourvue de deux godets au moins (un petit pour les tranchées des jointures à enfouir et un gros pour le creusement). La seconde option est de faire appel à des experts en la matière pour réaliser les travaux à votre place. C’est plus coûteux, certes, mais c’est un parfait choix si vous n’êtes pas sûr de vous ou n’êtes pas à l’aise dans les travaux à réaliser. Cela vous permet également de tirer profit de l’expertise du sol par le terrassier.

L’installation de la piscine en bois enterrée

L’assemblage est un travail plus ou moins compliqué. Tout dépend toutefois de vos talents de bricoleur. Cependant, l’opération ne présente pas de difficultés spécifiques. Vous aurez alors à bien respecter les informations fournies dans la notice et suivre les précautions qui sont données par le fabricant. Ce n’est normalement pas difficile mais il faut être au moins à deux. Si vous suivez bien étape par étape les consignes sur l’assemblage de votre piscine en bois enterrée, vous n’aurez pas vraiment de difficultés majeures. L’installation de la structure de la piscine ainsi que la pose des éléments sont les mêmes que pour un aménagement hors sol. Par contre, en fonction du système choisi, pour la filtration, il pourra y avoir des différences : local technique, groupe de filtration monobloc, simple bloc de filtration.