La meilleure protection des piscines n’est autre que la vigilance des adultes. Toutefois, il existe une solution pour sécuriser une piscine en l’absence des grandes personnes. Sécuriser une piscine fait également partie des obligations que doivent respecter les propriétaires de bassins artificiels. Découvrez à travers ce guide des conseils pour améliorer la sécurité d’une piscine.

Réglementation sur les normes de sécurité des piscines

La réglementation de sécurité de piscine concerne les piscines enterrées ou semi-enterrés collectives à l’extérieur ou les bassins artificiels privés à usage individuel. Les piscines concernées par les obligations de sécurité sont les piscines démontables, gonflables, installées à l’intérieur d’un bâtiment ou les établissements de natation dont l’entrée payante est surveillée par un maître nageur. On distingue quatre normes homologuées pour la sécurité des piscines.

Ces normes disponibles auprès de l’AFNOR sont le NF P90-306 qui détermine les réglementations propres aux barrières, NF P90-309 touche les abris de piscine, NF P90-308 concernant la couverture et l’alarme de piscine a comme norme NF P90-307. Les personnes qui veulent sécuriser une piscine obtiennent une attestation de sécurité et de conformité auprès du revendeur ou fabricant. Ce document est une preuve que le dispositif de sécurité répond aux normes en vigueur. En remettant la note technique indiquant les conditions de fonctionnement du dispositif de sécurité, le revendeur explique les risques liés à la noyade par mesure de prévention.

Installer des barrières de protection pour sécuriser une piscine

Les barrières de sécurité sont des systèmes permettant d’empêcher l’accès à la piscine. Ce dispositif limite les risques de noyade d’enfants en bas âge. L’installation des barrières de sécurité se décline en une large gamme de matériel : en plastique, en bois, verre, textile. Pour respecter les normes en vigueur, ces barrières doivent avoir une hauteur d’au moins 1,10 m. Cette mesure de sécurité de la piscine résiste à des chocs de poids important. Cette construction peut ceinturer l’espace de la piscine. Ces dispositifs possèdent généralement un portillon avec un système de déverrouillage.

Alarme de protection, couverture et abris de piscine

Il existe deux types d’alarmes homologuées : les alarmes de détection périphérique et alarme de détection d’immersion. L’objectif de ces alarmes consiste à détecter les éventuels accidents de noyade. Les abris de piscine sont avant tout conçus de protéger le bassin artificiel durant l’hiver. Équipés de système de verrouillage d’accès, les abris de piscine sont des constructions apportant un niveau de sécurité de piscine identique aux barrières de protection. La couverture pour piscine a pour mission de résister au poids d’un adulte. Les modèles homologués peuvent supporter 100 kg.