Le spa de nage constitue une bonne alternative à la piscine. Cet équipement tendance et moderne connait de plus en plus de succès. De nombreuses fonctionnalités sont en effet proposées aux utilisateurs. Ils peuvent profiter d’un matériel performant grâce aux innovations technologiques. Outre les nombreux avantages de ce type de spa, les utilisateurs se laissent également séduire par son prix attractif.

Choisir entre le spa mono-bassin ou double-bassin

Le choix entre ces deux types de spa de nage dépend essentiellement de la place que vous disposez. Vous devez également tenir compte des caractéristiques de chacun d’entre eux. Comme son nom l’indique, le spa mono-bassin est doté d’un bassin unique. Ses dimensions modestes lui permettent de convenir aux petits espaces. Cet équipement ne requiert qu’une place mesurant 4 mètres de long au minimum. Il est cependant possible d’investir dans un modèle allant jusqu’à 8 ou 10 mètres de long. Le mono-bassin est également plus indiqué dans le cadre d’une utilisation familiale. L’eau se chauffe rapidement et facilement. Le spa peut donc être utilisé tout au long de l’année. Il combine généralement la relaxation et l’aspect sportif. En ce qui concerne le spa double-bassin, il possède deux bassins. L’un est uniquement dédié à la relaxation tandis que l’autre est consacré à la nage. Chaque bassin est équipé d’un moteur et d’un dispositif électronique. L’utilisateur est en mesure de régler la température de chaque bassin à sa guise. En fonction de ses besoins, il lui est également possible de ne remplir que l’un des bassins. Bien évidemment, ce modèle de spa est plus encombrant. Il faut au moins avoir une place d’au moins 6 mètres de long.

Choisir entre le spa sportif ou le spa dédié à la relaxation

Il est important de déterminer l’usage du spa de nage avant d’en acheter. Serait-il dédié à la relaxation ou à la pratique du sport ? Le spa sportif permet à son utilisateur de pratiquer de la natation à volonté. Les différents modèles disponibles sur le marché ne sont pas pourvus de la fonction hydromassage. Ils sont dotés d’équipements spécifiques tels que les élastiques ou les rameurs. Ces derniers optimisent la natation intense afin qu’elle soit plus efficace. Ce spa est destiné aux sportifs et aux personnes souhaitant maintenir une bonne forme physique. Pour ce qui est du spa de relaxation, il inclut l’hydromassage et la nage à contre-courant. Il constitue un bon compromis pour ceux qui souhaitent profiter des avantages de la balnéothérapie et ceux qui veulent aussi pouvoir nager librement. Il convient parfaitement aux familles. Les enfants peuvent s’y amuser en toute sécurité sous la surveillance des adultes. Ce type de spa reprend toutes les caractéristiques d’un modèle classique.

Mode d’installation d’un spa de nage

La pose d’un spa de nage requiert l’intervention d’un installateur de spa qualifié et expérimenté. Il est possible d’opter pour les différents types de pose. L’encastrement complet reste le plus courant. Il permet en effet d’obtenir un résultat plus esthétique. Le spa est encastré dans le sol afin d’optimiser son intégration dans le paysage. Il faut cependant disposer d’un budget conséquent en raison de nombreux travaux à réaliser. L’installateur creuse le jardin ou une partie du sol sous la maison. Il doit ensuite veiller à ce que tous les équipements fonctionnent correctement. Sinon, les utilisateurs du spa peuvent aussi miser sur un semi-encastrement. Le coût de cette intervention est moins cher par rapport à l’option classique. À noter que cette méthode est relativement récente. Environ 50 cm du rebord du spa dépasse de la terrasse dans laquelle il est enterré. Afin de réduire encore plus le coût d’installation, il est possible d’opter pour une simple pose. La technique utilisée par l’installateur est similaire à celle d’une piscine hors-sol.

L’entretien d’un spa de nage

L’entretien du spa de nage requiert des produits spécifiques. Il faut veiller à ce que l’eau soit toujours saine et propre tout au long de l’année. La plupart des spas sont pourvus d’un dispositif de désinfection à l’UV ou à l’ozone. Il est souvent combiné à un système de filtration. Néanmoins, il est recommandé d’utiliser un désinfectant pour garantir la qualité de l’eau. Les utilisateurs ont le choix entre le chlore, le brome et l’oxygène actif. Ce dernier est recommandé aux particuliers, car il est moins agressif et moins odorant. En contrepartie, l’opération doit être renouvelée plus fréquemment comparée à l’ajout de brome et de chlore. Il est d’ailleurs possible de signer un contrat d’entretien avec le vendeur de spa ou le fabricant. Il procède à la maintenance préventive de la tuyauterie et de la machinerie. Ses interventions garantissent le bon fonctionnement du spa. Elles permettent également d’en prolonger la durée de vie. À savoir qu’il existe une multitude de contrats. Il est préférable de les comparer et de s’intéresser à ceux qui permettent de bénéficier d’une expertise annuelle de son équipement.